L'Actualité en Temps Réel

Les internationaux Sénégalais : Seny Dieng évite le pire, Moustapha Seck irréprochable, Issa Soumaré excellent

De Mamadou Fall en passant par Seny Dieng jusqu’à Issa Soumaré ou encore Philippe Paulin Keny, de nombreux Sénégalais ont brillé dans les Championnats européens (D1/D2) durant la semaine écoulée. Voici notre équipe-type de la semaine, sous la disposition d’un 4-2-3-1.

SENY DIENG évite le pire

Il est toujours à la recherche de son premier clean-sheet de la saison après la défaite à Swansea samedi, mais il faut reconnaître que Seny Dieng évite assez souvent des naufrages pour Queens Park Rangers. C’était bien le cas encore face au Swans malgré la défaite (0-1). Le portier sénégalais a très bien débuté sa rencontre en repoussant brillamment un penalty de Joël Piroe à la 16e minute. S’il ne pouvait faire grand-chose devant le même Joël Piroe sur l’unique but du match, il a évité la correction pour Queens Park Rangers avec trois arrêts qui lui ont notamment valu le titre de meilleur joueur du match de son équipe. Dans ce match, force a été de constater que sans Seny Dieng dans les cages, QPR serait certainement reparti de Swansea avec les valises bien pleines.

FORMOSE MENDY toujours constant

Annoncé avec insistance sur le départ lors de ce mercato, Formose Mendy est resté pour le plus grand bonheur des supporters de l’Amiens Sporting Club parce que l’arrière latéral droit sénégalais est d’une importance capitale pour leur équipe. Toujours aussi excellent dans son couloir droit, l’ancien joueur l’Académie Foot Darou Salam a encore été monstrueux lors de la victoire vendredi contre Grenoble. Le joueur de 21 ans s’est montré à la hauteur sur le plan défensif avec 12 duels remportés, 6 tacles, 3 dégagements, 2 interceptions, 63 ballons touchés et un dribble réussi. Il a également apporté son aide en attaque pour créer du surnombre.

MAMADOU FALL, la grande première

Titularisé contre au CD Mirandés (victoire 3-0)) pour son tout premier match avec Villarreal B et en Deuxième Division d’Espagne, Mamadou Ibra Mbacké Fall a parfaitement stabilisé les failles de la défense du Sous-Marin Jaune qui venait de concéder cinq buts sur ses deux derniers matchs. Enorme dans les arrêts, l’ancien joueur du Los Angeles FC a remporté 5 de ses 6 duels aériens. Il a effectué 9 dégagements dans cette rencontre, 1 interception et touché 61 ballons. Son excellent match va sans doute lui servir de continuité dans le onze titulaire de Miguel Alvarez Jurado.

ABDOULAYE NIAKHATÉ NDIAYE hyper solide

Si après trois défaites d’affilée Bastia s’est relancé en Ligue 2 en battant Dijon vendredi (1-0), c’est également parce que le club corse a retrouvé une bonne assise défensive lors de ce match. Et forcément, ça fait penser à Abdoulaye Niakhaté Ndiaye. Prêté par l’Olympique Lyonnais et toujours aligné au milieu d’une défense à trois, le joueur de 20 ans s’impose semaine après semaine et a livré une excellente performance face aux attaquants dijonnais. Avec 3 dégagements, 4 interceptions, 2 tacles réussis et 10 duels remportés sur 11, son match n’est pas loin du parfait, même s’il a failli voir son erreur (perte de balle) en seconde période mener à l’égalisation dijonnaise.

MOUSTAPHA SECK irréprochable

En Liga Portugal, Portimonense enchaîne les victoires (4 succès d’affilée), tout comme Moustapha Seck enchaîne les belles prestations. Lors du succès dimanche face à Famalicão (1-0), l’arrière latéral gauche de 26 ans s’est montré à la hauteur du rendez-vous. Dans un match très serré et disputé, il est resté irréprochable en défense (2 dégagements, 3 interceptions, 4 duels remportés). En attaque, le joueur formé au FC Barcelone est bien à l’origine du but victorieux de son équipe avec un amour de centre qui trouve la tête Felipe Relvas avant que le jeune portugais n’envoie le ballon vers une autre tête, celle du Brésilien Pedrão.

HABIB DIARRA se rebiffe

Pour sa deuxième titularisation de la saison en Ligue 1 avec le Racing Club Strasbourg Alsace et face au Stade Brestois (1-1), le jeune milieu de terrain s’est plutôt montré à la hauteur. Malheureux sur l’ouverture du score brestoise suite à une perte à 40 mètres de son camp, Habib Diarra (18 ans) a su relever la tête pour être dans les meilleurs coups du Racing.  C’est lui qui provoque le penalty de l’égalisation signée Ludovic Ajorque à la 28e. Et sur une nouvelle percée, il a été tout près d’en obtenir un deuxième lorsque Lilian Brassier, averti sur le coup, l’a déséquilibré juste avant la zone fatidique. C’est un match qui va forcément le faire grandir dans sa progression.

CHEIKHOU KOUYATÉ n’a pas suffi

Aligné au poste de défenseur central lors de ses premiers matchs avec Nottingham Forest, Cheikhou Kouyaté connaissait, samedi face à Bournemouth, sa première titularisation dans le milieu de terrain des Red. Et malgré une défaite renversante, le Champion d’Afrique de 32 ans a livré un match satisfaisant. Il est l’auteur de l’ouverture du score de Nottingham en marquant une superbe tête à la 33e minute sur un corner bien tiré par Morgan Gibbs-White. Yadel a touché 50 ballons, réussi 92% de ses passes et effectué 1 dégagement et une interception.

AMIDOU DIOP rayonnant

Lanterne rouge de l’Eliteserien norvégienne après 21 journées, Kristiansund n’a pas pour autant dit son dernier mot pour le maintien. D’autant plus qu’il peut compter sur son milieu central sénégalais de 30 ans, Amidou Diop. Ce dimanche, le KBK a décroché une deuxième victoire d’affilée en Championnat face à Sandefjord (3-1), et le natif de Missirah s’est illustré lors de ce succès. L’ancien joueur de Diambars a délivré la passe décisives sur le dernier but des siens, sa première cette saison, alors qu’il compte 2 buts en Championnat.

ILIMAN NDIAYE inarrêtable  

Son talent a fait mal à Hull City ce dimanche. Très généreux en attaque et hyper dangereux dans les un contre un, l’international sénégalais de 22 ans a grandement participer au succès du leader Sheffield United. Il a été le premier a emmené du danger dans ce match quand il effectuait un superbe travail sur le côté droit avant d’enchaîner par un magnifique centre qui ne trouvera malheureusement pas un coéquipier. En début de seconde, il n’était pas loin d’inscrire son 5e but de la saison. Après s’être joué de la défense des Tigers, Iliman Ndiaye envoyait une frappe du droit, mais c’était trop impuissant pour inquiéter le gardien de Hull City. Mais à défaut de ne pas marquer, il se met en passeur décisif pour Sander Berge pour le 2-0 des Blades.

ISSA SOUMARÉ excellent

L’ailier gauche sénégalais de 21 ans s’est régalé vendredi lors du spectaculaire 3-3 entre son équipe Quevilly-Rouen Métropole et les Chamois Niortais. Issa Soumaré a été dans tous les bons coups du QRM et a été impliqué sur les trois buts des siens. Sur un service de Damon Bansais, l’ancien joueur de Génération Foot a d’abord ouvert le score du match dès la 13e minute. Puis après s’être magnifiquement défait de son vis-à-vis, il servait Louis Mafouta pour redonner l’avantage aux siens (33e). Il conclut son festival dans la première période en inscrivant un doublé après avoir enchaîner son action par un tir de grande classe.

PHILIPPE PAULIN KENY en grande envie

En 15 minutes face à Alanyaspor samedi, l’ancien joueur de Bandirmaspor a mis tout le monde d’accord à l’Istanbul Başakşehir en inscrivant son premier but dès ses premières minutes sa nouvelle tunique. Désireux de briller pour sa première au Başakşehir Fatih Terim Stadium, l’attaquant de 23 ans ne s’est pas caché, bien au contraire. Un peu de temps, il a tiré deux fois au but, touché 10 ballons, réussi un tacle, une passe clé et remporté trois duels.

Wiwsport avec Senegal7