«Les membres et acolytes du régime en chute libre »…. : ils se savent perdus

0

Ce matin, sentiment de confusion générale: pénuries d’eau, de sang; pléthore de candidats-buzz; flou sur des candidatures empêchées; Peuple difficile à cerner. Moins de 8 mois avant une présidentielle de tous les défis et dangers, le Sénégal a des raisons d’avoir peur. Alors face à un régime aux abois, se sachant perdu, n‘y a t’il pas moyen de mettre de côté egos et égocentrismes? De forger des compromis historiques? Pour réussir le grand soir.
À moins que nous ayons l’opposition la plus bête du monde. Qui ne se rend même pas compte que seules des séances de photos lors de mariages ou deuils, diffusées à profusion, restent dans l’argumentation d’un pouvoir dans la rue. Dont les membres imminents, à l’intérieur ou racoleurs, n’ont plus comme unique distraction que de se donner à voir sur les sites dakarois. Ils se savent perdus.

Ce matin, dans la confusion générale, qui prend à la gorge les membres et acolytes du régime en chute libre, seule l’union fait la force. En espérant que le peuple sénégalais, dans le bureau du vote refusera, pour quelques miettes ou des politiques corruptrices, de se mettre au service de ses tortionnaires. Nous sommes tous concernés—�-face aux salauds !

Par Adama GAYE

Leave a comment