« Les plages de Dakar tuent les jeunes » (Par Mamadou Lamine Diallo)

Pour dit-on 18 milliards, à vérifier évidemment, Macky Sall prétend embellir la corniche ouest de Dakar, en face de Rebeuss, avec des balançoires et des palmiers.

Quel est le sens économique de ce projet? Soutenir la demande de logements de luxe du complexe Daktower, à côté du stade Assane Diouf?

Pourtant, il y a moins cher et plus utile aux jeunes en cette période de vacances scolaires. Sécuriser les plages en construisant des postes de secours pour maître nageurs à moins de 20 millions de francs.

La réglementation en vigueur en matière de baignade est impraticable comme le système de parrainage de Macky Sall. Comment interdire les plages à la baignade sans pouvoir les surveiller ? Sauf pour se donner bonne conscience ; les morts par noyade sont de la responsabilité des parents et des victimes.

Ce que propose la Ville de Dakar est plus responsable. Aménager les plages et les doter en maîtres-nageurs et en postes de secours. C’est possible, pas cher et cela crée des emplois.

Par Mamadou Lamine Diallo, député !