Les Prix Alimentaires Devraient Rester À Des Niveaux Élevés Jusqu’à La Fin De L’année 2024

Depuis la dernière mise à jour datant du 11 août 2022, l’indice des prix des produits agricoles est resté relativement stable, avec une progression d’un point de pourcentage seulement. Les cours du blé, du maïs et du riz sont supérieurs de 17, 29 et 6 % par rapport à ceux de septembre 2021.

Par rapport aux prix moyens enregistrés en janvier 2021, les cours du maïs et du blé affichent une hausse de 31 et 34 % respectivement, et ceux du riz une baisse de 15 %. (Se reporter aux fiches de données [a] actualisées tous les mois pour suivre l’évolution des indices des prix des produits de base agricoles et alimentaires)

La guerre en Ukraine modifie la physionomie des échanges, de la production et de la consommation des produits de base (a), ce qui devrait maintenir les prix à des niveaux élevés jusqu’à la fin de l’année 2024, aggravant ainsi l’insécurité et l’inflation alimentaires, note le rapport.