L'Actualité en Temps Réel

Serige Mansour Sy Djamil : « En 2012, Macky Dafa ragaloon dém Tivaoune… »

En 2012, Macky Sall avait peur de faire un déplacement à Tivaoune. C’est une révélation faite hier par Serigne Mansour Sy Djamil lors de la visite de Khalifa Sall chez lui à Paris.

« Je vous raconte une anecdote et je m’en arrête là. Je considère que Macky Sall a oublié. Nous faisons partie de l’équipe de conquête. J’ai utilisé mon facteur symbolique 24 h / 24 pour être à coté de Macky.  Lui et moi, on était assis cote-à-cote et Dansakho était devant. On a discuté de tout. Je le connais très bien et il me connait très bien », a-t-il déclaré.

Il souligne que dès le début de la campagne (en 2012), Macky Sall était allé le voir pour lui dire qu’il veut aller à Tivaoune. « Il m’a dit : je veux aller à Tivaoune. Mais j’irai avec toi parce que je n’ose pas allé seul », a révélé le leader de Bess Du Niakk qui ajoute qu’au temps, on sait ce qui se passait à Tivaoune avec Abdoulaye Wade.

Le député précise également que c’est lui-même qui a pris son téléphone pour avertir à Tivaoune pendant qu’il y avait beaucoup de tensions. « J’ai appelé le Calife actuel, Serigne Mbaye Sy pour lui annoncer que j’amène Macky à Tivaoune. Il m’a dit de l’amener et qu’une fois arrivée, je l’amène au niveau des « rawdou’ pour le ziara puis l’acheminer chez Serigne Mansour « , a-t-il expliqué avant de déplorer : « Tout le temps j’ai ces souvenirs à l’esprit. Et Macky semble oublier ça ».

« Après l’épisode Serigne Mansour, je l’ai amené chez le marabout. Ce dernier m’avait confié ceci : dit lui qu’il a obtenu…et je le lui ai soufflé. Je lui ai rappelé qu’il avait peur pour venir à Tivaoune mais le guide religieux a dit qu’il a obtenu… », a-t-il déclaré.

Poursuivant, Serigne Mansour Sy Djamil martèle: « Quelques temps après, le marabout m’a encore appelé. Il m’a dit de dire à Macky qu’il a obtenu. Avoir est une bonne chose mais la manière d’avoir est mieux. Il m’a dit qu’il y a une certaine manière d’avoir, si l’on est tout seul, on regrette. »

J »e le dit ici et je le regrette, depuis 2012, le Sénégal n’a pas fait d’élection. C’est des non scrutins », a-t-il conclu.

Ousmane Ndiaye – Senegal7