L’ex-président géorgien Saakachvili de retour en Ukraine

0

L’ancien président géorgien Mikheïl Saakachvili est retourné en Ukraine mercredi au lendemain du rétablissement de sa citoyenneté ukrainienne par le nouveau chef de l’Etat, Volodymyr Zelensky, plus d’un an après avoir été expulsé de ce pays par l’ex-président Petro Porochenko.

Arrivé au principal aéroport de Kiev en début de soirée, M. Saakachvili, jusqu’à présent interdit d’entrée en Ukraine, a passé sans obstacle les contrôles aux frontières. « Je suis très heureux », a déclaré M. Saakachvili à la foule des journalistes. « Aux côtés des millions d’Ukrainiens qui ont eu une chance historique avec un nouveau président et une nouvelle équipe, je veux participer à la construction d’un nouveau pays », a-t-il lancé, tout en assurant n’ambitionner aucune fonction au sein du gouvernement, ni même prévoir de se présenter aux législatives anticipées du 21 juillet. Président de la Géorgie de 2004 à 2013, Mikheïl Saakachvili avait été nommé gouverneur de la région ukrainienne d’Odessa en 2015 par Petro Porochenko, alors chef de l’Etat. D’abord allié à M. Porochenko, il était ensuite devenu l’un de ses plus farouches adversaires, l’accusant de corruption et organisant des manifestations pour exiger sa destitution. M. Porochenko avait fini par lui retirer la nationalité ukrainienne en juillet 2017 quand M. Saakachvili se trouvait aux Etats-Unis. Déjà déchu de sa nationalité géorgienne et poursuivi dans son pays natal pour « abus de pouvoir », M. Saakachvili était alors devenu apatride. Investi président la semaine passée, Volodymyr Zelensky, qui a écrasé Petro Porochenko avec plus de 73% des suffrages à l’élection présidentielle d’avril, a rendu la nationalité ukrainienne à M. Saakachvili en annulant la décision de son prédécesseur de la lui retirer. (Belga) 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de Belga.

Assane SEYE-Senegal7

 

Leave a comment