Accueil Actualités L’expert Ndiagua Sylla invite Macky Sall à rassurer d’abord les acteurs politiques

L’expert Ndiagua Sylla invite Macky Sall à rassurer d’abord les acteurs politiques

L’Expert électoral, Ndiaga Sylla, invite le président de la République, Macky Sall, à poser des actes forts pour rassurer les acteurs politiques durant ce dialogue. Selon lui, il va falloir situer d’ores et déjà les responsabilités.  

« Il va falloir situer les responsabilités des uns et des autres. Quelle est la responsabilité du président de la République, du gouvernement ? Quelle est la responsabilité de la société civile ? Quelle est la responsabilité de la classe politique dans la conduite du dialogue ? », déclare l’expert électoral.

Selon l’invité de l’émission Objection de Sud Fm de ce dimanche, « Il est extrêmement important que le président de la République lui aussi, se porte garant pour justement poser des actes forts visant à rassurer les acteurs et à faire en sorte qu’ils transcendent les intérêts partisans ». « J’avoue que nous attendons le Président à ce niveau-là comme ses prédécesseurs l’ont fait dans le passé », dit-il fait savoir.

À en croire Ndiaga Sylla, la première alternative à désigner une personnalité forte et indépendante pour piloter le dialogue national, « c’est d’abord une question psychologique, c’est un état d’esprit ».

Mais, pour que cette personnalité neutre puisse réussir son travail, « il faut d’abord que les acteurs adoptent une posture responsable, une posture à même de faire les concessions nécessaires au nom de l’intérêt exclusif du citoyen pour respecter son droit fondamental de suffrage ».

Et Ndiaga Sylla de proposer des moyens de restaurer la confiance. « On a un modèle mixte qui consiste à faire en sorte que l’administration à travers le ministre de l’Intérieur organise les élections et la Cena, commission indépendante, supervise. Pour rassurer les acteurs, à mon avis, il est possible d’envisager de sortir la Daf et la Dge de la tutelle du ministère de l’Intérieur. Faire en sorte qu’elles soient une administration autonome », a-t-il, en effet, indiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici