L’histoire incroyable d’une femme qui accouche seule avec l’aide de YouTube

0

Une femme qui doutait de sa grossesse s’est permise d’utiliser des vidéos sur YouTube pour apprendre « comment délivrer mon propre bébé » après qu’elle a loué toute seule une chambre dans un hôtel turc, rapporte Metrodakar

Tia Freeman quittait les États-Unis pour l’Allemagne pour les vacances lorsqu’elle a commencé à ressentir des contractions alors que l’avion atterrissait à Istanbul pour une escale, en mars.
L’adolescente de 22 ans, qui était en « déni », n’ayant été informée de sa grossesse qu’à six mois , a supposé qu’elle avait été intoxiquée par un repas qu’elle avait mangé dans l’avion. Ce n’est que lorsqu’elle passait la douane qu’elle a réalisé qu’elle était en travail.
Freeman, spécialiste d’informatique dans l’US Air Force, a révélé son histoire incroyable dans un fil Twitter, qui a depuis été partagé des milliers de fois.
Déterminée à ne pas accoucher dans un aéroport, Freeman s’est rendue dans sa chambre d’hôtel et a commencé à chercher sur YouTube le meilleur moyen d’accoucher.
Elle a rempli un bain d’eau tiède et s’est saisie de deux serviettes – une pour serrer entre les dents et mordre fort, et l’autre pour envelopper le bébé – elle a commencé à pousser une fois que ses contractions ont commencé à se produire chaque minute.
Après cinq ou six poussées, le bébé «est sorti» et «a flotté jusqu’à la surface de l’eau».
Après avoir vérifié le sexe de son nouveau-né, elle a été forcée de chercher sur Google comment couper un cordon ombilical sans aucun outil au-delà d’un couteau.
Utilisant des lacets stérilisés comme des pinces, elle réussit à couper le cordon avant que l’épuisement commence à s’installer. Après avoir nettoyé la salle de bains, « qui ressemblait à un film d’horreur », elle allaita son nouveau-né et s’endormit.
Le lendemain, elle se dirigea vers l’aéroport pour savoir comment elle allait quitter le pays avec un nouveau-né. Après avoir convaincu la police locale et le personnel de Turkish Airlines de son histoire, les médias locaux ont été avertis et elle a fait la Une des journaux dans le pays.
Senegal7.com

 

 

Leave a comment