L'Actualité en Temps Réel

Liga : Tenu en échec par Osasuna, le Real Madrid cède le fauteuil de leader au Barça

À l’occasion de la 7ème journée de Liga, le Real Madrid n’a pu faire mieux qu’un match nul contre Osasuna (1-1). Accrochés par des Rojillos séduisants et valeureux, les hommes de Carlo Ancelotti laissent filer leurs premiers points et perdent leur fauteuil de leader, désormais détenu par le FC Barcelone.

En attendant la rencontre entre le Rayo et Elche clôturant, lundi soir, la septième journée de Liga, le Real Madrid, deuxième au coup d’envoi, accueillait Osasuna, septième. Dans l’antre du Santiago Bernabéu, les hommes de Carlo Ancelotti, auteurs d’un sans-faute depuis le début de la saison, espéraient poursuivre leur marche en avant et ainsi dépasser leur rival barcelonais, leader provisoire. En face, les Gorritxoak, défaits par Getafe (0-2) avant la trêve, avaient fort à faire contre l’armada madrilène mais pouvaient confirmer leur excellent départ et se rapprocher, en cas de victoire, du podium. Pour cette rencontre, le technicien italien des Merengues optait pour un 4-3-3. Présent dans les buts, Lunin était protégé par un quatuor défensif composé de Carvajal, Alaba, Rudiger et Mendy. Au milieu de terrain, Kroos et Tchouameni accompagnaient Ceballos. Enfin, éloigné des terrains depuis près d’un mois, Karim Benzema retrouvait, lui, la compétition et débutait en pointe aux côtés des Brésiliens Vinicius Jr et Rodrygo.

De son côté, Jagoba Arrasate alignait, lui aussi, un 4-3-3 avec Gomez et Abde en soutien de Garcia, titularisé sur le front de l’attaque. Sous les yeux de leurs supporters, les Merengues prenaient le contrôle du jeu et Tchouameni se signalait rapidement d’une tête lobée qui inquiétait Herrera (6e). Bousculés, les visiteurs s’enhardissaient et parvenaient, également, à perturber le bloc madrilène. Trouvé dans la zone de vérité, Abde se jouait de Rudiger mais croisait trop son tir du pied gauche (15e). Sans complexe, les Rojillos poursuivaient leur entreprise et Moncayola, servi aux 20 mètres, tentait lui aussi sa chance mais Lunin se montrait vigilant (28e). Dans la foulée, Abde, très actif au cours du premier acte, héritait encore du ballon à droite de la surface adverse mais sa tentative manquait de précision (34e). Trop imprécis offensivement, Osasuna était d’ailleurs tout proche de le payer juste avant la pause mais Benzema voyait sa volée du droit fuir, de peu, le cadre (37e).

Le Real laisse filer ses premiers points et le fauteuil de leader !

Manquant de réalisme (2 tirs cadrés seulement à la pause), les deux formations étaient sur le point de rentrer dos à dos à la pause. Mais Vinicius Junior en décidait autrement… Servi sur la gauche, le Brésilien envoyait un centre rentrant du droit que personne ne touchait et qui trompait le dernier rempart des Gorritxoak (1-0, 42e). Au retour des vestiaires, le Real se faisait vite surprendre. Profitant d’un long centre d’Unai Garcia, Kike Garcia égalisait d’une superbe tête (1-1, 50e). Gênés par l’intensité des visiteurs, les Madrilènes se faisaient une nouvelle frayeur quelques instants plus tard mais Kike Garcia manquait sa reprise (53e). Dans la foulée, Valverde et Camavinga entraient en jeu mais les locaux souffraient de l’intensité proposée par les Rojillos. A l’entrée du dernier quart d’heure, la Casa Blanca s’offrait finalement une occasion en or de faire basculer cette rencontre.

Poussé dans la surface, Benzema obtenait un penalty et voyait Unai Garcia, sanctionné d’un carton rouge, quitter le terrain. De retour après plusieurs semaines d’absence, l’international français envoyait sa tentative sur la barre d’Herrera (79e). Malheureux, l’ancien joueur de l’OL l’était encore sur l’action suivante. Opportuniste, il profitait d’une passe de Rodrygo pour tromper le gardien d’Osasuna mais était finalement signalé hors-jeu (81e). Dans les derniers instants de cette confrontation, les deux formations se neutralisaient et le score n’évoluait plus. Avec ce match nul (1-1), le Real Madrid reste invaincu mais perd ses premiers points et laisse le fauteuil de leader au FC Barcelone. Les Merengues retrouveront le Chakhtior Donetsk, mercredi soir, en Ligue des Champions. De son côté, Osasuna confirme son excellent début de saison et pointe désormais à la sixième place.

 

Senegal7 avec Foot mercato