L'Actualité en Temps Réel

Ligue 1 : l’AS Monaco déroule contre le FC Nantes

À l’occasion de la 9e journée de Ligue 1, l’AS Monaco n’a pas tremblé pour se défaire du FC Nantes (4-1). Forts d’un départ canon à Louis II, les Monégasques intègrent le top 5 du championnat de France.

Après le traditionnel multiplex, la neuvième journée de Ligue 1 se poursuivait, ce dimanche à 17h05, avec une affiche entre l’AS Monaco et le FC Nantes. Sixièmes au coup d’envoi, les Monégasques espéraient poursuivre leur marche en avant après trois succès consécutifs en championnat. Avant de se déplacer sur la pelouse de Fribourg, les Canaris, seizièmes, pouvaient, quant à eux, s’éloigner de la zone rouge en cas de victoire. Pour cette rencontre, Philippe Clement optait pour un 4-4-2 avec Ben Yedder et Embolo, alignés sur le front de l’attaque. De son côté, Antoine Kombouaré préférait un 3-4-3 où Simon et Ganago accompagnaient Guessant en pointe.

Une rencontre qui tournait rapidement à l’avantage des Asémistes. Absents des débats lors du premier quart d’heure, les pensionnaires de La Beaujoire sombraient. Servi par Caio Henrique, Ben Yedder butait sur Lafont mais Embolo, opportuniste, concluait de la tête (1-0, 2e). Porté par cette ouverture du score, le club de la Principauté repartait à l’attaque et faisait le break quelques instants plus tard. Trouvé dans le dos de la défense, Ben Yedder devançait la sortie du portier nantais d’un ballon piqué du pied gauche (2-0, 6e). Sous les yeux de leur président Waldemar Kita, les Nantais semblaient complètement perdus sur la pelouse de Louis II et Ben Yedder ne se faisait pas prier pour en profiter…

Wissam Ben Yedder plume les Canaris !
Sur un nouveau ballon perdu des Canaris, Fofana progressait plein axe et servait Golovine. Sur le côté gauche, l’international russe trouvait Ben Yedder qui crucifiait Lafont d’un tir croisé du droit à mi-hauteur (3-0, 28e). Sonné, le FCN reprenait le contrôle du ballon mais ne parvenait pas à inquiéter Nübel. Au retour des vestiaires, le technicien du Rocher procédait à un changement en prévision de la réception de Trabzonspor en Ligue Europa. Volland remplaçait Embolo, premier buteur de cette rencontre. Si l’opposition perdait légèrement en intensité, l’ASM allait, une nouvelle fois, faire trembler les filets nantais.

Trouvé dans la surface, Volland s’écroulait après une intervention, irrégulière, de Girotto. Plein de sang-froid, Ben Yedder transformait la sentence et s’offrait un triplé (4-0, 62e). En fin de rencontre, le FC Nantes réduisait, certes, la marque par l’intermédiaire du malheureux Caio Henrique (4-1, 79e) mais le mal était fait. Avec cette large victoire (4-1), l’AS Monaco intègre le top 5 du championnat de France et fait le plein de confiance avant de retrouver la scène européenne. Tout l’inverse des Canaris, seizièmes du classement et orphelins de la moindre victoire en Ligue 1 depuis le 28 août dernier.

 

Senegal7 avec Foot mercato