Raabi  header

«l’indépendance de la société civile n’est point négociable» : le COSCE répond à SONKO

Le Collectif des organisations de la Société Civile pour les élections (COSCE) est remonté contre Ousmane SONKO qui a accusé «la société civile d’être à la solde du président Macky SALL».

Ces organisations de la société civile qui ont porté la réplique au leader de Pastef, dans un communiqué de presse, qualifient ses accusations de «graves, infondées, disproportionnées et sont inacceptables». Profitant de l’occasion, le COSCE a rappelé à SONKO «que la société civile est à équidistance de toutes les parties prenantes et ne peut être ni instrumentalisée ni discréditée auprès de l’opinion publique».

Ils soulignent, à l’endroit du maire de Ziguinchor, que «l’indépendance de la société civile n’est point négociable. Nous ne ménageons aucun effort et ne souffrons d’aucun complexe pour défendre les principes de la République et de l’Etat de droit».

Fanta DIALLO BA-senegal7