Linguère : Ivre mort, il incendie le domicile de son père

C’est à croire qu’on affaire à une fiction tellement ce fait divers sort de l’extraordinaire. Et pourtant, nous sommes  dans le domaine du vrai. C’est le journal Observateur qui donne l’information, I.B âgé de 2 ans a mis le feu au domicile de son père occasionnant ainsi l’embrasement de plusieurs cases de la maisonnée. Ça se passe à Kaniar dans la commune de Barkedji.

Les faits criminels remontent le 9 mai dernier, sur les coups de 22 heures, quand le berger, fraichement sorti de la minorité est retourné à la maison, puant l’alcool et tenant difficilement sur ses pieds. Ivre mort, il n’a même pas adressé la parole à son père,M .Bâ. Le Veil homme qui a réprimandé son fils, déclenchera une ire pyromane de ce dernier.

I.Bâ n’a trouvé  mieux que de sortir de sa poche une boîte d’allumettes pour mettre le feu à la maison. Deux  case seront ravagées par les flammes qui, malgré la prompte intervention des voisins, ont causé plusieurs dégâts : des vivres, notamment des bouteilles d’huile, deux sacs de riz, 100 kilos de mil, de l’aliment de bétail, des effets vestimentaires ont été réduits en cendre.

Informés, les éléments de la brigade e gendarmerie de Linguère ont ouvert une enquête et se sont lancés aux trousses du pyromane qui était entré en cavale après sa triste prouesse. Arrêté  une semaine après les faits, par les hommes du commandant Diallo,il a voulu diluer sa responsabilité pénale dans son état d’ébriété.

Il argue qu’il était ivre donc non responsable de ses actes avant de demander la clémence. Mais cela ne l’a pas empêché d’être déféré au parquet de Louga  pour incendie volontaire. Il fera face au juge d’instruction dans les prochains jours.

Assane SEYE-Senegal7