Accueil Actualités Liquidation du juge Teliko : Faut-il déblayer le terrain pour un 3e...

Liquidation du juge Teliko : Faut-il déblayer le terrain pour un 3e mandat ?

Teliko

On ne peut dissocier la liquidation systématique du juge Souleymane Teliko par ailleurs président de l’Union des Magistrats du Sénégal (UMS) à une cause politique.Non seulement la chancellerie n’a aucun respect pour la Justice sénégalaise, mais aussi et surtout, nombre de nos compatriotes sont d’avis que c’est pour déblayer le terrain pour un 3e mandat  que le juge Teliko est voué aux gémonies.

Ce qui est en train de se passer sous nos yeux est une honte pour le Sénégal et un revers de plus pour des autorités étatiques qui n’ont aucun respect pour la justice sénégalaise et surtout pour les magistrats.

Mettre en orbite  un 3e mandat  les incite à brandir l’épée de Damoclès  sur la tête de Teliko. L’on comprend dès lors que ce pouvoir veut museler par tous les moyens les juges pour faire passer ses desseins.

Le Sénégal ne mérite guère de telles forfaitures qui démontrent la carence de nos autorités  et leur incapacité à concevoir une justice indépendante et intègre.

Le soubassement de cette affaire est purement politique car, on ne peut comprendre que le juge Teliko  ait pu parler de vices de forme concernant le procès de Khalifa Sall depuis  juillet denier et qu’on veuille aujourd’hui lui faire payer cela.

C’est ignoble et honteux pour un Etat qui se respecte et qui respecte les sénégalais. Ce pays n’appartient ni à Macky Sall encore moins à son ministre de la Justice.

On ne peut gouverner un pays sous le régime de la loi de la jungle, c’est indécent et ignoble. La liquidation du juge Teliko a des relents purement politiques car quelque chose qui va secouer le Sénégal se prépare dans les cercles du pouvoir.

Tous les patriotes de ce pays devraient se joindre à cette lutte pour libérer la Justice des étreintes d’un pouvoir qui ne se contrôle plus !

Assane SEYE-Senegal7

6 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici