L'Actualité en Temps Réel

Litige foncier sur le Littoral : Barth répond au Sous-préfet de Dakar et interpelle Atepa

4

La bataille sur le Littoral s’intensifie et Barthélemy Dias ne compte pas lâcher du lest. Dans une vidéo qu’il  a postée sur Dakarmatin, le maire de Sacré-Cœur Mermoz remercie le Préfet de Dakar pour l’échange qu’ils ont eu et à l’issu duquel, ce dernier a convoqué le décret de 1996  spécifiant les limites de la Commune de Fann Point E et de la Commune de Mermoz Sacré-coeur.

Très en verve, Barth a indiqué qu’il n’est pas d’accord avec l’autorité Préfectorale sur cette affaire. Il ajoute que la mer de Mermoz se trouve dans la commune de Mermoz Sacré-Cœur. Selon lui, personne ne peut dénier cela d’autant qu’ils  sont nés et ont grandi dans ce patelin.

Pour Barthélémy Dias, ce décret de 1996 ne tient pas la route et est abrogé par le décret de 2008. »Mon objectif ce n’est pas de m’opposer au Préfet de Dakar, encore moins au Sous-Préfet des Almadies que je salue au passage mais nous allons  devoir faire ce que l’on appelle « surseoir à exécution ». »

C’est à dire qu’on arrête tout afin que le Justice puisse trancher ce dossier tout aussi litigieux. »D’autre part,le maire de Mermoz Sacré-Cœur a indiqué qu’il a entendu Pierre Atepa Goudiaby ancien conseiller du président Abdoulaye Wade prononcer son nom sur le litige du Littoral.

Il déclare avoir bel et bien signé de permis de construire sur le Domaine public et sur le Domaine maritime mais en fonction de la Loi.Ainsi, il lui oppose le scandale des Mamelles.

C’est à dire du « Phare » et du « Monument de la renaissance » et des 5000 m2 octroyés à Djiby Diallo. Et pour couronner le Tout, Barth lui demande solennellement  s’il était au courant de cette bande de terre octroyée à Djiby Diallo !

Assane SEYE-Senegal7

 

Afficher les commentaires(4)