L'Actualité en Temps Réel

Locales – Mamadou Sy Albert : « On va vers des conflits à l’intérieur de l’Apr… »

Macky Sall est entre trois feux, selon le chroniqueur et analyste politique Mamadou Sy Albert. Le président de la République, par ailleurs, patron de Bby va faire face à des apéristes, aux alliés de l’Apr qui sont les autres partis membres de « Benno » mais aussi à un vote sanction des électeurs lors des prochaines élections locales. Il semble, aujourd’hui être dépassé, par les événements.

Selon le journaliste, le président Macky Sall a parlé trop tôt. Aujourd’hui, dit Mamadou Sy Albert, la réalité en est autre « malgré les consignes qu’il a données ». Le constat est que l’Alliance pour la République rame à contre-courant de la décision du président de la République.

Pire, poursuit l’analyste politique,  « les partis alliés sont, aujourd’hui, en ordre de bataille : que ce soit le Parti socialiste (Ps), l’Alliance des forces de progrès (Afp)… ». Dire que les alliés ne cachent plus leurs ambitions politiques.

Mamadou Sy Albert de prévenir : « On va vers des conflits à l’intérieur de l’Apr mais également des conflits entre les alliés et le président de la République. Il risque de se retrouver seul contre sa base politique mais également contre ses alliés. »

La conséquence de tout ceci, martèle l’analyste politique, c’est la menace qui pèse sur l’Alliance pour la République (Apr) et sur les alliés du « Benno »  : « le vote sanction. »

Ousmane Ndiaye – Senegal7