L'Actualité en Temps Réel

L’opposition parlementaire prépare ses combats : Code électoral, Poste et Port en ligne de mire

S’il est déjà établi que la première proposition de loi dans la 14ème législature émane de Mimi Touré, il est également avéré que l’opposition regroupée surtout autour de la coalition Yewwi Askan-Wi va s’y mettre.

Préparant l’ouverture prochaine de la session unique de l’Assemblée nationale, Barthelèmy Dias et ses collègues députés de cette présente législature concoctent des propositions de lois qui vont susciter le débat. Mieux, qui vont réellement faire bouger les rangs.

A ce propos, l’une des premières propositions de lois va s’intéresser à la réforme du Code électoral, dont le contenu actuel est perçu comme ayant des orientations pour éliminer purement et simplement des adversaires politiques.

Mieux encore, avec un travail qui se poursuit avec la participation d’éminents juristes, la même opposition va se battre pour changer la loi relative au terrorisme. Une manière de revoir les conditions d’arrestation et d’accusations portées contre certains citoyens. Imam Ndao en est un parfait exemple.

Ce n’est pas tout, puisque la même opposition veut dare-dare mettre sur pied des commissions d’enquête parlementaire pour fouiller et trouver des cafards dans la gestion de Ciré Dia et Bibi Baldé à la Poste ou encore celle de Cheikh Kanté et Sadikh Bèye au Port autonome de Dakar.

Assane SEYE-Senegal7