Accueil Actualités Luc Nicolaï, Barthélémy Dias, Kémi Séba…ces grands rendez-vous judiciaires de 2018

Luc Nicolaï, Barthélémy Dias, Kémi Séba…ces grands rendez-vous judiciaires de 2018

L’année 2018 est partie pour être une année pleine de rebondissements sur le plan judiciaire.

En effet, l’affaire opposant Abdoul Mbaye, ex premier ministre et son ex-épouse Aminata Diack devrait connaître son épilogue. Mme. Diack reproche à son ex mari d’avoir falsifié leur certificat de mariage signé sous le régime de la monogamie. Elle lui réclame 500 millions de francs CFA.

En outre, le procureur de la République avait demandé à ce que l’activiste franco-béninois Kémi Séba soit condamné à 3 mois de prison ferme. N’ayant pas obtenu gain de cause, il a interjeté appel.

La cour d’appel de Saint-Louis a condamné le promoteur de lutte Luc Nicolaï à 5 ans et à payer 300 millions à Bertrand Touly, Dg du Lamantin Beach. Il est reproché à Luc les faits de « détention de drogue, association de malfaiteurs, tentative d’extorsion », selon les informations rapportées par « Walf », lues par senegal7.com.

Cependant, depuis cette décision de justice, le promoteur n’est pas retourné en prison, ce qui pousse d’aucuns à penser que ce dernier bénéficie d’une certaine protection.

S’y ajoute l’affaire Ndiaga Diouf qui avait trouvé la mort dans la fusillade de la mairie de Mermoz Sacré-Cœur. Le maire Barthélémy Dias a été arrêté et condamné à 2 ans dont 6 mois ferme. Cette affaire pourrait connaître un rebondissement au courant de l’année 2018.

En tout cas, une chose est certaine, les magistrats ne risquent pas de chômer cette année.

Senegal7