Lutte – victoires par décision arbitrale : Malick Thiandoum invite à revoir le règlement

0
Les dernières grandes affiches de la lutte sénégalaise n’ont pas répondu aux attentes des férus de ce sport de combat bien de chez nous. Les confrontations  Boy Niang 2-Tapha Tine , Balla Gaye 2 vs Bombardier , se sont tous soldées par des victoires aux points. Suffisant pour le chroniqueur de lutte ,Malick Thiandoum d’inviter à revoir le règlement.
« Souvent, les amateurs rentrent déçus de ces duels, car ils s’attendent à des combats épiques. Il y a la responsabilité des lutteurs qui est engagée. Lorsqu’on signe un contrat, il faut essayer de l’honorer. Malheureusement, l’enjeu et la peur de perdre en l’occurrence, poussent les lutteurs à prendre des postures parfois trop défensives et qui conduisent à des résultats par décision arbitrale », a dit le chroniqueur de lutte à la TFM.
Outre la réticence des protagonistes dans l’arène, cette situation serait, en partie, liée aux règlements qui régissent la lutte avec frappe.
En dehors des chutes et des  « 4 appuis’ », une victoire peut se décider par le cumul de cinq avertissements.
Seulement, selon, Malick Thiandoum , cette dernière règle doit être réétudiée. « Je pense qu’il faut revoir ce temps, en ajoutant peut-être un temps additionnel, comme en football, qui puisse leur permettre de se départager. En somme, il faut qu’il y ait un impératif de résultat imposé par le règlement. Sinon, on risque d’avoir très souvent des combats sans verdict. Et à cette allure, ça risque de porter préjudice à la lutte qui traverse depuis quelque temps une période assez difficile, avec la fuite des sponsors, notamment », a-t-il suggéré.
Diaraf DIOUF Senegal7
Leave a comment