Accueil Economie Macky et Ouattara s’opposent à la Cedeao : L’intégration africaine vole...

Macky et Ouattara s’opposent à la Cedeao : L’intégration africaine vole en éclats !

Il est tout à fait incompréhensible que le Sénégal avec à sa tête le Président Macky Sall et la Côte d’Ivoire dirigé par le Président Alassane Ouattara cherchent par tous les moyens à saborder le bateau de la Cedeao pour des raisons de souveraineté nationale. Le premier refuse de respecter la décision de la Cour de Justice de la Cedeao, le second jette en pâture les cartes d’identité biométriques en refoulant des ressortissants issus des pays membres de cette organisation. 

Alors que les pays occidentaux s’organisent de plus en plus en entités régionales et sous-régionales pour mieux harmoniser leurs politiques économiques et leurs espaces communs, par la libre circulation des personnes et des biens, voilà que le Président Ivoirien, Alassane Ouattara décide de fermer son pays à certains ressortissants africains de la Cedeao qui seraient détenteurs seulement de cartes d’identité biométriques. Motifs invoqués, mieux sécuriser le territoire Ivoirien. Du côté du Sénégal, la Cour de Justice de la Cedeao a rendu un arrêt dans lequel il demande à l’Etat de libérer Khalifa Sall, maire de Dakar  épinglé dans le cadre de la caisse d’avance de sa municipalité. Mais contre toute attente, les autorités sénégalaises ont opposé un niet catégorique .Du coup, l’incapacité des africains à réussir l’intégration sous-régionale est aujourd’hui  un secret de polichinelle  dans un monde de globalisation tout azimut. Pour ce qui est de la Cedeao au demeurant, l’intégration qui était presque acquise a commencé à voler en éclats. Pauvre Afrique !

Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici