L'Actualité en Temps Réel

« Macky SALL est un dictateur», voici les dates qui le montrent: selon SONKO

0

Face à la presse ce matin, le leader de Pastef et candidat de YAW à la mairie de Ziguinchor, Ousmane SONKO n’a pas raté sont principal adversaire politique, Macky SALL. Refusant de signer la charte de non-violence, M SONKO liste les dates qui montre  »le Président du Sénégal est un dictateur et le Président le plus violent ».

Liste:

 »-29 août 2016 la date de mon licenciement aux impôts.

-06 octobre 2018, date du meurtre de Mariama SAGNA. Cette affaire n’a pas connu d’enquête.

-23 janvier, alors qu’on prépare la campagne électorale, ils avaient envoyé des gros gaillards pour saccager nos locaux. Les malfaiteurs ont été identifiés, mais, il n’y a pas eu de suite.

-04 février à Saint-Louis, le beau-frère du Président est venu saboter notre campagne.

-10 février ils se sont organisés pour que je mette pas les pieds à Mbour Tefess.

-18 février 2019 le DG de l’APIX a recruté des bandits pour m’attaquer

-Mars 2021, ils ont comploté contre moi.

-15 octobre 2021, quand j’étais parti à Ziguinchor, ils m’a attaquer (Doudou KA ndlr).  Sans compter les garde à vue

Depuis lundi, je suis à l’ordre du jour. Alors, de mon licenciement à aujourd’hui, Macky SALL envoi des bandits pour m’attaquer. C’est lui qui a commencé la violence.

Ici dans la salle personne ne peut me montrer un acte de violence fait par les opposants ou Pastef. »

 

 

Mame Marie THIAM(stagiaire)-senegal7

laissez un commentaire