Macky se dédit : Un troisième mandat quel qu’en soit le prix

0

Les Sénégalais sont aujourd’hui assez édifiés sur un troisième mandat du Chef de l’Etat. Le vin est désormais tiré par le Macky car le limogeage de trois Directeurs généraux pour faute lourde tributaire d’un troisième mandat et de l’affaire Karim Wade démontre à suffisance que le Chef l’Etat serait prêt à tout pour encore briguer la magistrature suprême.

Les Sénégalais sont exténués par la cherté de la vie, les hôpitaux sont grabataires, l’école sénégalaise est en décrépitude, la pauvreté gagne du terrain, le chômage accable quotidiennement la jeunesse, les acquis démocratiques ont reculé de plusieurs décennies, la confiance ne serait plus de mise entre les tenants du pouvoir et les Sénégalais. Ainsi, malgré tous ces avatars, les actes posés par le Chef de l’Etat mènent à un troisième mandat. Ce qui est déplorable car le président Sall avait bien affirmé qu’il ne briguerait plus un troisième mandat mais il est sur le point de se dédire au même titre que le président Wade. Et l’emprisonnement de Karim Wade et de Khalifa Sall révèle au grand jour les intentions du Chef de l’Etat de briguer un troisième mandat. Car, il lui fallait bien écarter des adversaires politiques gênants pour faire passer ses desseins. Désormais ,il appartiendra aux Sénégalais d’en tirer toutes les conséquences. Un troisième mandat quel qu’en soit le prix, voilà la nouvelle donne imprimée par le Macky.
Assane SEYE-Senegal7

Leave a comment