L'Actualité en Temps Réel

Madiambal descend Barth :  » il n’a pas un autre discours que l’insolente outrance, l’effronterie »

0

Il a sans doute tous les atouts pour se faire élire maire de Dakar, au soir du 23 janvier 2022, mais l’actuel ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, risque d’avoir une mauvaise surprise.

Le candidat de Benno bokk yaakaar (Bby) pour la mairie de Dakar, Abdoulaye Diouf Sarr, n’a pas en face de lui, des challengers redoutables, selon Madiambal Diagne.

« Diouf Sarr a tous les atouts pour se faire élire, car, Barthélemy Dias, candidat de la Coalition Yewwi askan wi (Yaw), n’a pas un autre discours que l’insolente outrance, l’effronterie. Et les électeurs de son bord qui, ne voulant pas s’associer à une telle façon de faire de la politique, pourraient choisir de reporter leurs voix sur Soham El Wardini.
La candidate dissidente de Yaw, qui s’estime avoir été trahie par Khalifa Ababacar Sall et les leaders de Yaw, qui n’ont pas respecté leur engagement de reconduire les maires sortants », a étudié M. Diagne dans sa chronique du jour intitulé « Pour que Diouf Sarr gagne Dakar ».

Poursuivant, il ajoute que l’éparpillement des votes de l’opposition, avec notamment les autres candidatures de Doudou Wade (Pds) et Pape Diop (Bokk gis gis), sont aussi de nature à favoriser le candidat Abdoulaye Diouf Sarr, surtout dans un contexte d’élections locales traditionnellement marquées par un fort taux d’abstention.

Fanta DIALLO BA-senegal7

laissez un commentaire