L'Actualité en Temps Réel

Maimouna Bousso: « L’Opposition n’a pas le droit de trahir le peuple dans la division »

La Présidente  du mouvement « Forces Citoyennes », Maimouna Bousso a été l’invitée de Awa Diop Ndiaye de Walf TV ce dimanche. Une opportunité qui lui aura permis de porter un regard lucide sur la situation politique de notre pays.

Et en perspectives des prochaines élections locales,Maimouna Bousso reste formelle. Selon elle, l’opposition n’a pas le droit de trahir le peuple sénégalais qui est  souverain  et qui confère la légitimité .A son avis, l’opposition n’a pas le droit de se diviser car elle a un seul objectif, celui de réduire le pouvoir de Macky et au besoin de le démettre à la base.

Ainsi, dans une approche réaliste, la Présidente du mouvement « Forces Citoyennes »  a indiqué qu’elle n’aurait  aucune ambition pour diriger une municipalité mais ce qui l’intéresse, c’est l’unité de l’opposition pour permettre au peuple Sénégalais de choisir ses dirigeants à la base.

Elle dénonce  avec véhémence les leaders de l’opposition qui ne cessent de se tirer dessus à longueur de journée. Selon elle, ce n’est pas ce que les sénégalais attendent d’eux. Car, estime-t-elle,  même si certains membres de ce cadre ne sont pas ensemble, elle considère qu’ils ne doivent pas se tirer dessus via des plateaux de télévision.

Elle lance donc un appel à leur endroit et les invite  à s’oublier au nom de l’intérêt supérieur du peuple Sénégalais et de savoir raison garder. Maimouna Bousso se demande aussi dans quelle plateforme l’opposition se réunira demain  pour combattre le 3e mandat du Président Macky Sall s’elle continue de se diviser en perspectives des prochaines élections locales ?

Mais, ne désespérant pas, elle considère qu’il n’est jamais trop tard pour que l’opposition revienne à la raison et opte enfin pour son unité afin de permettre aux Sénégalais de choisir démocratiquement leurs dirigeants à la base.

Assane SEYE-Senegal7