L'Actualité en Temps Réel

Mali : Le Premier ministre accuse la France et la force européenne Takuba de vouloir «diviser» le pays

0

La France a divisé le Mali, selon le Premier ministre malien, Choguel Kokalla Maïga. Ce dernier a accusé, lundi 7 février, la France d’avoir œuvré à la partition de son pays à travers son engagement militaire, dans une nouvelle charge virulente devant des diplomates en poste à Bamako. 

« Nous savons ce qui se cache derrière cette force. Takuba, vous savez c’est pour diviser le Mali. C’est le sabre en sonrhai et en tamasheq. Ce n’est pas un nom qui a été pris par hasard », a affirmé Maïga.

« Après (un) temps d’allégresse » en 2013 quand les soldats français ont libéré le nord du Mali tombé sous la coupe de groupes jihadistes, « l’intervention s’est muée dans un deuxième temps en une opération de partition de fait du Mali qui a (consisté dans) la sanctuarisation d’une partie de notre territoire, où les terroristes ont eu le temps de se réfugier, de se réorganiser pour revenir en force à partir de 2014 », a-t-il estimé selon France 24.

Depuis que l’organisation des Éœtats ouest-africains (Cédéao) a imposé au Mali le 9 janvier des sanctions soutenues par la France et différents partenaires du pays, la junte s’arc-boute sur la souveraineté du territoire.

Ousmane Ndiaye – Senegal7 

laissez un commentaire