Maltraitance et torture : l’adjoint au chef du Parc de Niokolo Koba écope de 6 mois ferme

0
Ibrahima Diop, adjoint du chef de la Brigade du Parc national de Niokolo Koba, a été condamné hier à 6 mois de prison ferme, rapporte Libération. Ce, malgré les plates excuses qu’il a présentées à ses quatre victimes qu’il avait maltraitées et torturées.
Partis chercher de la paille, ils ont été arrêtés par 9 agents du Parc national Niokolo Koba.
Livrés à Ibrahima Diop, ce dernier les a fait ligoter avant de les tabasser de 9h à 13h.
Il s’était servi d’une matraque  et visait les fesses des quatre victimes qui ne pouvaient plus s’asseoir.
Diaraf DIOUF Senegal7
Leave a comment