Accueil Actualités Malversation financière: deux fonctionnaires de l’Etat accusés d’avoir détourné 25 millions

Malversation financière: deux fonctionnaires de l’Etat accusés d’avoir détourné 25 millions

ARGENT

Le montant de 25 millions de FCFA destinés à la réfection du Collège d’enseignement moyen technique (Cemt)de Diourbel serait détourné par L’ancien gouverneur de Diourbel, Mamadou Moustapha Ndao récemment affecté à Thiès, et l’inspecteur d’académie sortant, Gana Sène.

Selon Source A, à l’occasion de l’assemblée générale des anciens élèves du Cemt/Ltab, le ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye, par ailleurs mais de Linguère a été interpellé, samedi, par le par Principal du Cemt sollicitant le montant de 10 millions pour terminer les travaux de réhabilitation du collège

Dans son discours lors de cette AG, Aly Ngouille Ndiaye a précisé qu’il avait offert un montant de 50 millions au total pour les travaux de rénovation du collège, mais une tranche de 25 millions a été viré pour l’année 2017 – 2018 en attendant le virement de la 2e tranche déjà disponible.

Les précisions du ministre de l’intérieur semblant montrer d’emblée que la gestion de l’argent n’a pas été transparente, ont inspiré l’intersyndicale dudit établissement à soupçonner une malversation. L’ancien gouverneur Mamadou Moustapha Ndao, récemment affecté à Thiès et l’inspecteur d’académie sortant, Gana Sène ont été accusés par l’intersyndicale d’avoir détourné cet argent devant servir à la rénovation du Collège d’enseignement moyen technique (Cemt)de Diourbel.

Et pour tirer cette histoire au claire, Aly Ngouille, a ordonné à l’ancien gouverneur de convoquer toutes les parties pour auditer le montant dépensé.

En tout cas, l’Intersyndicale a annoncé une plainte contre X et compte saisir l’Ofnac.

Abdoul K. Coulibaly – Senegal7