Mamadou Lamine Diallo critique sévèrement Aly Ngouille Ndiaye.

0

Le président du mouvement « TEKKI » n’a pas manque l’occasion de se défouler sur le ministre de l’intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, à travers sa question économique de la semaine.

Mamadou Lamine Diallo explique dans sa question économique de la semaine que « la gouvernance des ressources naturelles exige des institutions légitimes et un leadership  responsable ». Et pour étayer son propos, le président du mouvement « Tekki » a fait une analyse critique des actes posés par le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Aly  Ngouille Ndiaye. «Quant à la responsabilité, prenons le cas de Aly Ngouille Ndiaye », dit-il.  Avant d’enchainer « voila un dirigeant de l’APR qui n’hésite pas à se substituer à l’agent judiciaire de l’Etat pour signer la convention Etat Arcelor Mittal ; rédiger un faux décret de présentation à son Premier ministre dans l’affaire de Petrotim ; défendre un code minier anti-constitutionnel dans lequel les ressources minières appartiennent à l’Etat alors que la constitution dit qu’elles appartiennent au peuple. Organiser un coup de force électoral en autorisant le vote sans être inscrit sur les listes électorales à la Présidentielle 2019. Et il reste le coup d’Etat des élections locales à venir ».

Pape Thierno THIAM (stagiaire) Senegal7

 

Leave a comment