L'Actualité en Temps Réel

Mamadou Thiam à Mimi Touré : « Andeu meuna jeex; wayé lepeu meuna rafett »

« J’ai fait partie de ceux, modérés et empathiques, qui, tout en soutenant le choix fait par Monsieur le Président de la République sur la personne de l’honorable député Amadou Mame Diop, ont espéré que le temps vous amène à vous ressaisir.

Je n’ai donc point voulu en rajouter une couche. Espérant une suite heureuse lorsque, passé le temps de la colère, vous revisiterez les sentiments à chaud qui vous anime pour rentrer dans les rangs et accepter les décisions de notre président; comme ses décisions vous nommant successivement ministre, premier ministre, envoyée spéciale et présidente du Conseil Économique Social et Environnemental, ont été acceptées et saluées par l’écrasante majorité des camarades militants et sympathisants de la coalition BBY.

Mais la succession intempestive de vos attaques contre l’autorité ainsi que leur nature fortement subjective, m’amènent à penser que vous aviez décidé, et ce depuis longtemps, de franchir le rubicon dès l’instant que votre dernier vœu de devenir Président de l’Assemblée nationale ne serait pas exaucé.

Pis, votre attitude empressée et votre propension à émettre des accusations déjouées de tout fondement démontrent votre souci de faire mal à la coalition BBY en tentant de faire mal à Monsieur le Président à travers des accusations dénuées de tout fondement à l’encontre de sa famille et de ses proches.

Votre dernière missive adressée à Monsieur le président de la république, missive expurgé le de toutes les marqueurs de respect dû au premier d’entre nous, convainc sur votre peu d’estime et de considération que vous envers un homme pourtant à qui vous aviez, juste il y’a peu, juré fidélité ».

Andeu meuna jeex; wayé lepeu meuna rafett. »

Mamadou Thiam