L'Actualité en Temps Réel

Manif réprimée au Tchad : TAS dénonce le mutisme de « ceux qui s’empressent à sanctionner le Mali »

Dans un tweet, vendredi, le président de la République des Valeurs a dénoncé le mutisme de ceux qui s’empressent à sanctionner le Mali. Une réaction en rapport avec les manifestations meurtrières au Tchad. Selon Thierno Alassane Sall, la situation des Tchadiens suscitent peu de réactions.  

« La vie de l’Africain compte si peu que les dizaines de personnes massacrées pour avoir seulement demandé la fin d’un régime d’exception suscitent peu de réactions« , a-t-il d’emblée écrit.

Les chefs d’Etat de la Cedeao interpelés

Il poursuit : « En Guinée mêmes causes, mêmes drames. Pourquoi le mutisme de ceux qui s’empressent à sanctionner le Mali ? »

Lire aussi : Répression meurtrière au Tchad : Aminata Touré condamne fermement

Massacre Tchad 

Il n’y a pas encore assez de réactions surtout de condamnation des manifestations meurtrières au Tchad. Les chefs d’Etat africains notamment de la Cedeao sont beaucoup attendus sur cette affaire.

Birama Thior – Senegal7