L'Actualité en Temps Réel

Manifestations au Tchad : le président Déby visite les victimes

Le chef militaire tchadien Mahamat Idriss Deby a visité un hôpital et un quartier de N’Djamena en proie à des manifestations, après une journée de violences sans précédent, informe Africanews.
Les manifestations qui ont éclaté jeudi au Tchad, contre la prolongation de la période de transition et le maintien au pouvoir de Mahamat Idriss Déby ont entraîné un déchaînement de violences avec un bilan qui s’élève à près de 50 morts et 300 blessés.

Selon le Premier ministre Saleh Kebzabo, la plupart des décès avaient eu lieu à N’Djamena et dans les villes de Moundou et Koumra.

Les activités d’importants partis politiques d’opposition ont été suspendues et un couvre-feu décrété.

La junte de Deby avait initialement promis de rétablir un régime civil après 18 mois au pouvoir mais le forum national organisé par Deby a remis les pendules à l’heure.

Le 1er octobre, il a approuvé un nouveau délai de 24 mois pour la tenue d’élections en ajoutant qu’il pourrait même être candidat scrutin.

Senegal7