Marche des ASP : un manifestant perd tous les doigts d’une de ses mains

0

Le rassemblement pacifique des agents de sécurité de proximité (ASP) a été violemment réprimé hier à Kolda et à Ziguinchor. Malgré l’interdiction préfectorale, ces derniers voulaient marcher pour réclamer une intégration dans la fonction publique et une revalorisation salariale.

 

Dans leur intervention, les policiers ont utilisé des gaz lacrymogènes pour les disperser.

A Ziguinchor, un Agent de sécurité de proximité va être infirme à jamais. Malheureusement, un des manifestants a perdu tous les doigts d’une de ses mains. Ce, à cause d’une grenade lacrymogène.  La police a arrêté plusieurs ASP. Il y en a même qui ont été arrêtés par la police.

 

Fanta DIALLO BA-senegal7

Leave a comment