Marchés publics : plus de 225 milliards Fcfa en gré à gré en 3 mois

Les marchés par entente directe foisonnent. Durant le premier trimestre de 2022, 225 milliards Fcfa de marchés en gré à gré ont été contractés en 3 mois, révèle la Dcmp rapporté par Les Echos.

Parmi ces 225 milliards Fcfa d’entente directe, plus de 85 milliards Fcfa représentent une offre spontanée, plus de 6 milliards Fcfa pour les conventions de financement, souligne senenews.

Plus de 5 milliards Fcfa représentent les marchés complémentaires et les autres formes d’entente non spécifiées cumulent à plus de 122 milliards Fcfa.

Selon les rubriques de financement des marchés, notamment le budget consolidé d’investissement, les appels d’offres s’élèvent plus de 45 milliards Fcfa et les ententes directes ont atteint plus de 215 milliards Fcfa.

Pour le budget de fonctionnement, l’appel d’offre est de plus de 69 milliards Fcfa dont plus de 3 milliards Fcfa d’entente directe.

S’agissant de la rubrique des comptes spéciaux du Trésor, l’appel d’offre est de plus de 7 milliards Fcfa sans entente directe et la rubrique extérieur l’appel d’offre est de plus de 79 milliards Fcfa dont plus de 6 milliards Fcfa d’entente directe.

A.K.C – Senegal7