Accueil International Marine Le Pen, battue, met le cap sur les législatives

Marine Le Pen, battue, met le cap sur les législatives

Marine Le Pen
Marine Le Pen

Peu après 20h, dimanche 7 mai, Marine Le Pen a reconnu sa défaite. La candidate de l’extrême droite totalise plus de 10 millions de voix, un score historique. Marine Le Pen a appelé à la mobilisation pour les législatives au mois de juin. Elle a également proposé la création d’une nouvelle formation pour rassembler ceux qu’elle nomme « les patriotes ».

Marine Le Pen a donc réuni 33,94% des suffrages, un score moins élevé qu’espéré par le parti d’extrême droite.

Dimanche 7 mai, au soir, c’était la soupe à la grimace chez les dirigeants frontistes. Certes, le Front national a établi un nouveau record en réunissant plus de 10 millions d’électeurs. Mais le parti espérait dépasser la barre des 40 %. Or, il en est loin.

La faute sans doute à une campagne en demi-teinte, au cours de laquelle Marine Le Pen aura parfois eu du mal à faire entendre sa voix. Sa campagne aura également été plombée par les affaires judiciaires, son projet de sortie de l’euro ainsi que par sa prestation ratée lors du débat d’entre-deux-tours.

Première conséquence de ce mauvais résultat, la candidate d’extrême droite a enclenché dés l’annonce des résultats la transformation de son parti qu’elle souhaite profonde. La première étape a été annoncée dès hier soir : le FN va prochainement changer de nom, une petite révolution que l’on juge incontournable en interne pour espérer un jour pouvoir réunir une majorité de Français.

Car le nom « Front national » fait encore peur. Il reste attaché à un passé parfois sulfureux. Un changement qui interviendra après les législatives pour ne pas perturber les électeurs. Reste maintenant à savoir comment vont réagir les cadres historiques du parti.

Hier soir, sur France 2, Marion Maréchal-Le Pen a estimé que cette « transformation devra être menée dans le cadre des statuts du Front national, et donc d’un congrès ».

 

Je proposerai donc d’engager une transformation profonde de notre mouvement afin de constituer une nouvelle force politique que de nombreux Français appellent de leurs vœux et qui est plus que jamais nécessaire au redressement du pays.
Marine Le Pen

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici