Accueil Actualités « Pauvre Matam » (Par Yero Guisse)

« Pauvre Matam » (Par Yero Guisse)

Au moment où le Fouta réclame des projets d’envergure …..
Au moment où les travaux de la route Thilogne-Ourossogui traînent encore…
Au moment où les hôpitaux de Ourossogui et de Matam souffrent d’un manque de moyens en plein covid-19…
Au moment où le Dande Mayo continue de vivre dans l’enclavement et la poussière…
Au moment où la région de Matam est zappée du projet « Agri Jeunes » de 54 milliards…
Au moment où les rassemblements sont interdits….

Les responsables politiques du département de Matam cotisent 70 millions (selon 7millions par Commune) et préparent un grand meeting à Matam pour « soit-disant » discuter avec les populations afin de baliser le chemin et accueillir le Président Macky Sall.

Avec cette pandémie de la covid-19, l’heure n’est pas au rassemblement ni à la politique mais plutôt à l’assistance des populations durement impactées par la crise sanitaire.

Les populations du Fouta en général et de Matam en particulier doivent refuser d’être considérées comme un bétail électorale à la solde des politiciens. Nous devons refuser ce rassemblement prévu ce week-end et qui peut être source de propagation du virus dans le département.

Le temps des discours politiques est terminé, l’ère de l’émergence doit souffler enfin à Matam.

Yero Guisse, Citoyen Sénégalais et digne fils de Matam.