Accueil Actualités Mauritanie : mobilisation de Biram Dah Abeid contre l’apatride

Mauritanie : mobilisation de Biram Dah Abeid contre l’apatride

Un quart de la population mauritanienne est toujours sans état civil. Une situation qui perdure et que déplore le parlementaire et militant des droits de l’homme, président du mouvement abolitionniste (IRA-Mauritanie).RAPPORTE LA Rfm ;

Biram Dah Abeid a appelé les autorités à mettre fin à « l’apatridie de ces Mauritaniens dans leur propre pays ». Il s’est rendu dans un centre d’enrôlement de Nouakchott pour apporter son soutien aux sans-papiers.

Le centre d’enrôlement de Teyarett, situé au nord de Nouakchott, est trop exigu pour pouvoir accueillir les centaines des Mauritaniens venus se faire recenser. Car sans documents d’état civil, ils sont privés de voyage et d’emploi et leurs enfants ne peuvent pas être scolarisés.En effet 145 000 adultes ont été recensés entre 2019 et 2020.

Assane SEYE-Senegal7