Mbour : le charlatan  »soignait » ses patientes par des rapports…

0

Les éléments du commissariat de Saly Portudal ont mis fin aux agissements du charlatan nommé Adama KANDJI. Le sieur qui, pour entretenir des rapports sexuels avec ses patientes, leur faisait croire qu’elles sont possédées par des esprits invisibles.

Et que seules ses caresses et relations intimes peuvent aider ces femmes, dont certaines sont dans les liens du mariage, à se débarrasser de ces génies.

 

Pour arriver à ses fins, le  »marabout »  va tout d’abor se renseigner auprès du boutiquier du quartier ou de simples voisins sur l’identité de ses victimes ( des femmes mariées) pour connaitre leurs noms. Après, il s’invite chez elles, tout en s’assurant que le maitre des lieux est absents.

 

Surpris par le mari d’une de ses au moment où il s’apprêtait à coucher avec sa femme, le sieur n’a pas nié les faits, note l’observateur.

Au terme de sa durée légale de garde à vue, A. K. a été déféré lundi au parquet de Mbour pour les délits d’attentat à la pudeur et de charlatanisme.

 

Fanta DIALLO BA-senegal7

Leave a comment