Me Ciré Clédor saisit la Chambre d’accusation pour une liberté provisoire de Bougazelli et Cheikh Gadiaga

0

Me Ciré Clédor Ly compte saisir toutes les voies et moyens pour faire sortir de prison ses deux clients, l’ex-député Seydina Fall alias Bougazelli et Cheikh Gadiaga. L’avocat a saisi la chambre d’accusation pour une liberté provisoire pour les deux hommes.

L’ex-député démissionnaire de son poste après son arrestation dans une affaire de faux billets, a été placé sous mandat dépôt courant novembre dernier. Selon son avocat, Me Ciré Clédor Ly, cette garde en prison est illégale. Pis, le plus comble, peste la robe noire, c’est que le juge d’instruction « refuse » de l’entendre et « refuse » de lui accorder une liberté provisoire.

Même sort pour Cheikh Gadiaga. L’ancien bras droit de Cheikh Amar, a été arrêté et inculpé au tout début du mois de janvier dernier. Il est poursuivi pour « délits d’injures publiques, de tentative d’extorsion de fonds », entre autres. Son avocat informe que le magistrat instructeur a toujours rejeté ses demandes de liberté provisoire.

Leave a comment