L'Actualité en Temps Réel

Me Malick Sall s’en prend aux “démolisseurs des institutions”

Le ministre de la justice garde des sceaux a présidé, ce samedi, à Saly, l’Assemblée générale ordinaire de l’Union des Magistrats du Sénégal (UMS).

Dans son intervention, Me Malick Sall a dénoncé ce qu’il appelle une œuvre de décrédibilisation de l’institution judiciaire qui serait savamment exécutée par certains de nos concitoyens.

« Le principal défi auquel le système judiciaire est présentement confronté consiste à développer  »une stratégie permettant de faire face à l’œuvre de décrédibilisation de l’institution savamment exécutée par certains de nos concitoyens, mus par des desseins inavoués », a-t-il dit.

Le Garde des Sceaux regrette que depuis quelque temps des individus mal intentionnés s’investissent à déconstruire l’excellente réputation des magistrats sénégalais.

 »Par une action soutenue de désinformation, ces pourfendeurs de l’Institution judiciaire parviennent, hélas, à tromper la religion de certains de nos concitoyens en faisant naître chez ceux-ci une perception peu reluisante du service public de la Justice. Nourrissant leur funeste projet par des clichés superficiels, ces démolisseurs de nos institutions ne s’embarrassent pas de scrupules à travestir la vérité afin d’installer le doute dans l’esprit des justiciables et d’inciter ces derniers à adopter une posture de défiance à l’égard des autorités judiciaires », regrette, Me Malick Sall.

Selon qui, cette démarche est  »suicidaire ». D’autant plus qu’ explique t-il, elle crée une ambiance d’insécurité et menace la cohésion sociale.

Diaraf DIOUF Senegal7