L'Actualité en Temps Réel

Médiation en Guinée : La junte et la Cedeao trouve un accord

La junte au pouvoir en Guinée a accepté de rendre le pouvoir aux civils au bout de 24 mois, indique un document de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest rendu public vendredi soir 21 octobre. Une mission de la Cedeao séjournait à Conakry depuis le 16 octobre afin de discuter du retour à l’ordre constitutionnel. 

La délégation de la Cedeao était conduite par le Médiateur de la Cedeao pour la Guinée et ancien président du Bénin, Thomas Boni Yayi, accompagné du Commissaire des Affaires Politiques, Paix et Sécurité de la CEDEAO, Dr. Abdel-Fatau MUSAH, du Représentant Résident de la Cedeao en Guinée, Ambassadeur Louis Blaise AKA-BROU, de monsieur Francis OKE, Chef de Division Assistance Électorale de la Cedeao et de monsieur Mamadou Serigne KA, Chargé du Programme, Démocratie et Bonne Gouvernance aux Département des Affaires Politiques, Paix et Sécurité de la Cedeao.

Chronogramme de transition

Durant les travaux, la mission technique de la Cedeao et les experts de la Guinée ont élaboré un chronogramme consolidé de la transition pour une période de 24 mois couvrant les dix (10) points clés en vue d’un retour à l’ordre constitutionnel.

Lire aussi : Guinée : La délégation de la Cedeao s’inquiète de l’omerta de la junte sur le sort de Condé

La junte favorable au nouveau chronogramme

Après des échanges fructueux avec les autorités compétentes de la transition, le Gouvernement guinéen se dit favorable au nouveau chronogramme proposé par des experts.

Médiateur de la Cedeao

Le Médiateur de la Cedeao pour la Guinée s’est réjoui des résultats des travaux des experts de la Cedeao et leurs homologues guinéens.

Birama Thior – Senegal7