Accueil Politique MEDINA : La COJER en colère contre Macky

MEDINA : La COJER en colère contre Macky

Ils ont arboré des brassards rouges pour exprimer leur mal-être et leurs frustrations.

Les jeunes apéristes de la Médina affirment en effet qu’ils sont mis à l’écart, malgré leurs cinq ministres dans le gouvernement. «L’Apr de la Médina va mal», déclare Cheikh Sall, le coordonnateur de la Cojer qui s’exprimait, hier au cours d’une conférence de presse. «Nous traversons une véritable épreuve au sein de notre parti du fait d’un manque de considération notoire, et cela en dépit d’un engagement sans commune mesure pour la cause de notre parti», poursuit-il.

Mais, d’après ces jeunes apéristes, plus généralement c’est la commune de Médina qui va mal. A en croire ces jeunes, plus de 800 familles survivent grâce à l’assistance gouvernementale. «Les problèmes qui gangrènent la jeunesse de la Médina concernent d’une part le chômage massif et la pauvreté. D’autre part, l’encadrement de la jeunesse afin qu’elle puisse avoir les qualifications nécessaires pour relever les défis», poursuit Cheikh Sall qui réclame plus de considération et plus de responsabilités pour leur permettre, dit-il, de faire face aux échéances électorales futures. Car d’après lui, l’adversité locale est féroce.

La commune de la Médina est dirigée par Bamba Fall, maire socialiste proche du maire de Dakar Khalifa Sall. Ce dernier a remporté les dernières élections locales et surtout législatives dans la commune. La Cojer rejette la responsabilité aux cinq ministres originaires de la commune et qui sont d’après ces jeunes invisibles dans la commune.
Avec Walf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici