Médina : Le « garde-rouge » positif au covid-19 habitait l’immeuble en quarantaine

0

L’on dit souvent que le covid-19 ne fait pas de discrimination entre les hommes et les femmes. S’il doit attaquer, il le fait sans coup férir. Cette fois-ci, le virus s’est attaqué à la plus haute Institution de notre pays. C’est à dire le Palais présidentiel. C’est le journal l’As qui donne l’information dans sa livraison de ce samedi. Un élément de la garde Présidentielle a été infecté par le virus. D’après notre source,M.B. habitait la Médina au niveau de l’immeuble mis en quarantaine il y a quelques jours. Malheureusement ,il n’a jamais révélé l’information à la hiérarchie. Ayant ressenti quelques douleurs et présentant les mêmes symptômes propres au coronavirus, il s’est rendu à la caserne Samba Dieri Diallo pour se faire consulter. Le prélèvement effectué sur lui s’est malheureusement révélé positif, suscitant le courroux de la maréchaussée qui ne lui pardonnera pas d’avoir tenu secrète cette information, mettant en danger ses collègues. Aussitôt après, les autorités ont pris les mesures qui siéent en organisant un test massif sur tous les gendarmes qui montent au palais, mais aussi les voisins du jeune homme ,notamment deux étudiants et un autre gendarme. D’après nos sources, les tests sur le personnel du palais se sont révélés négatifs pour l’essentiel. En revanche, les personnes qui ont été en contact avec lui, sont pour de service, notamment ses collègues de la Légion Garde Présidentielle située au Front de terre, ont été mis en quarantaine. On ne sait pas s’il y a d’autres cas positifs qu’il a contaminés ou non.
Assane SEYE-Senegal7

Leave a comment