Accueil Actualités Menace sur la manifestation de vendredi 

Menace sur la manifestation de vendredi 

Restons avec la plateforme «Aar li nu bokk» pour dire que tout porte à croire que sa manifestation de vendredi prochain sera interdite. Puisque depuis le dépôt de sa lettre d’information le 17 juin, les signataires de la déclaration de manifestation n’ont pas été convoqués par la police pour les formalités d’usage. Ils interpellent l’autorité préfectorale sur cet état de fait. Ils rappellent aussi au préfet que toute interdiction d’une manifestation qui ne permet pas au juge de se prononcer dans les délais de 48 heures est une violation de la loi. A cet effet, la plateforme l’invite à respecter la loi et la Constitution du Sénégal pour une fois, en prenant toutes les dispositions requises pour encadrer la manifestation pacifique prévue le 21 juin. Au cas contraire, préviennent-ils, l’opinion nationale et internationale le tiendra responsable d’éventuels troubles à l’ordre public.

Saliou Ndiaye