L'Actualité en Temps Réel

Meurtre à Thiaroye:   Le rapport médical de l’autopsie connu

L’affaire du chauffeur qui a été poignardé mortellement,  à Thiaroye Sant Yalla,  par un marchand ambulant au cours d’une bagarre s’éclaire d’un jour nouveau.

 En effet, le Commissaire Salif Camara avait réquisitionné les services d’un médecin légiste en service à l’hôpital Idrissa Pouye de Grand-Yoff  pour  autopsie , suite à ce meurtre commis dans la nuit du samedi au dimanche.

 D’après le rapport médical parvenu  aux enquêteurs du commissariat de Thiaroye, le décès du chauffeur A.Géye est dû à un  » choc hémorragique secondaire à une plaie de l’artère fémorale par arme blanche pointue,  longue et tranchante » . 

 Mais le meurtrier I.Ba  est toujours sous le régime de la garde à vue. Seneweb vous informait hier que ce marchand ambulant a reconnu déjà la paternité du crime avant de plaider la légitime défense. Un policier blessé légèrement ; un assaillant inhale du gaz lacrymogène et atterrit à l’hôpital 

 La police a quadrillé le domicile du mis en cause qui a été vandalisé par des jeunes en colère, suite à ce drame. D’après des sources de Seneweb, ces assaillants ont tenté encore d’attaquer cette concession. 

 Mais les policiers déployés avaient déjà barricadé les alentours de cette maison. Il en est suivi des échauffourées entre flics et jeunes. 

 Malheureusement, un policier a été atteint par un projectile avant d’être évacué à l’hôpital de Pikine. Mais plus de peur que de mal , ce flic blessé légèrement a été libéré par la suite. 

 Au cours des échauffourées, un des assaillants a inhalé du gaz lacrymogène avant de s’affaler.Ainsi il a été évacué à l’hôpital Dalal Jam.

Assane SEYE-Senegal7