L'Actualité en Temps Réel

Migration : 333 migrants sénégalais morts sur les routes selon l’OIM

Les chiffres font froid dans le dos. Elles montrent l’ampleur du désastre de l’immigration irrégulière. L’Organisation internationale pour les migrations a répertorié plus de 29 000 décès de personnes voulant se déplacer vers l’Europe depuis 2014. Ces statistiques sont révélées dans le cadre du projet Migrants Disparus.

Le recensement de ces migrants a débuté en janvier 2014 et a pris fin en septembre 2022. L’organisation aussi relevé, depuis le début de 2021, au moins 5684 migrants ayant perdu la vie à destination et au sein de l’Europe.

Cette étude a permis d’établir le top 20 des pays où sont originaires ces migrants morts mais qui sont identifiés. Dans ce classement, 14 des pays répertoriés appartiennent au continent africain.

Le Projet Migrants Disparus a ainsi identifié 333 migrants sénégalais morts au cours de leur périple.

Le Projet Migrants Disparus a ainsi identifié 333 migrants sénégalais morts au cours de leur périple. Le Maroc, la Tunisie et l’Algérie trainent aussi leur lot de morts. Ces pays du Maghreb précèdent le Sénégal de ce décompte macabre. Il est recensé 695 migrants marocains, 625 migrants algériens et 384 migrants tunisiens qui sont décédés sur ces routes.

Dans ce top 20, figurent de même l’Erythrée, le Mali, le Soudan ou encore la Guinée. L’Ethiopie et le Cameroun dénombrent moins de victimes de la migration. Dans ce décompte, l’Oim a identifié 72 migrants éthiopiens et 42 migrants camerounais décédés.


À lire aussi : IMMIGRATION IRRÉGULIÈRE: 69 SÉNÉGALAIS DÉBARQUENT EN ESPAGNE À BORD D’UNE PIROGUE

Senegal7