Miss Sénégal 2020 : une plainte contre Fatma Dione et une journaliste

L’affaire dite de viol suivi de grossesse dont la Miss Sénégal 2020 serait victime ne finit pas de faire couler d’encre. L’enquête est bouclée et les enquêteurs  ont établi  que les faits de vi0l suivi de grossesse, dont fait état l’ancienne miss, ont été impossible à déterminer, car la victime refuse de communiquer toute information relative à sa grossesse.

 

Une révélation qui pousse l’avocat du coordonnateur du comité d’organisation de poser un autre acte. Me Patrick Cabou, avocat au barreau de Toulouse décide ainsi de déposer une plainte contre Ndèye Fatma Dione et une journaliste, rapporte igfm.

 

La robe noire déclare que son client Seydina Kamara par ailleurs coordonnateur du comité miss Sénégal n’est ni de près ni de loin mêlé à ça. « Mon client est le président de l’association des sénégalais de Brescia, assez responsable et gère beaucoup de structures et d’activités. Il a une famille aussi, on ne pourrait pas se limiter à un fait », dit-il.

 

Me Patrick Cabou ne s’arrête pas et annonce que : « vu qu’on est toujours dans les délais de la diffamation, nous entamons une procédure contre Madame la miss Sénégal pour diffamation et dénonciation calomnieuse. Je trouve que la responsabilité incombe aussi à la journaliste qui a pu relater les faits. Elle s’est permise d’orienter des actions en demandant aux enquêteurs d’aller exactement s’ils veulent des éléments se rapprocher du coordonnateur du comité miss Sénégal à l’occurrence Mr Seydina Kamara ».

 

Fanta DIALLO BA-senegal7