Accueil Politique Mody Niang : ”Karim Wade Amul nijay !”

Mody Niang : ”Karim Wade Amul nijay !”

Publicité 3

Très regardant sur ce qui se trame dans le landerneau politique national, Mody Niang analyste politique a encore écrit sur Karim Meissa Wade, relativement à la délégation que ce dernier a envoyé au récent Colloque international « Islam et Paix tenu à King Fahd Palace.Dans cette chronique, l’ancien Inspecteur s’est livré à un questionnement. « Karim, après Wade et Macky ! Serions-nous maudits ?

 

Publicité

L’on est tenté d’en rire ou d’en pleurer mais parfois Mody Niang  fait dans l’ironie. Catégorique dans ses appréhensions, il a indiqué que Karim Meissa Wade n’a pas d’oncle au sens maternel du terme. En effet selon l’analyste à la plume acerbe, Karim après son père et Macky à la tête du pays, c’est comme si les sénégalais seraient maudits !  Lors du récent Colloque  International sur « Islam et Paix », le fils de Wade aurait envoyé une forte délégation aves un message à l’appui : ‘’Karim Meïssa Wade, candidat du peuple aux élections présidentielles de 2019’’. Pour Mody Niang, ce garçon n’a pas d’oncle. Amul  nijaay, comme on dit en wolof. S’il en avait vraiment, il se serait passé de sa ‘’délégation’’ et de sa ‘’contribution’’, se résout-il. Et pour montrer son dépit face à ce qu’il considère comme une farce de mauvais goût, M.Niang a ajouté : « A supposer que rien ne s’oppose à la candidature de Karim Wade à l’élection présidentielle du 24 février 2019, comment ses frères du PDS justifient-ils leur choix ? Qu’a-t-il de plus que tous les autres membres qui ont blanchi sous le harnais de ce parti ? De quelles qualités ce garçon peut-il vraiment se faire prévaloir pour prétendre aux hautes fonctions de Président de la République ? Qui connaissait ce garçon avant le 19 mars 2000 ? Si, par extraordinaire, sa candidature était acceptée et qu’il fût capable de communiquer avec les électeurs dans les deux langues nationales les plus parlées au Sénégal, quel bilan leur présenterait-il pour les convaincre de voter pour lui ? ». (…).Ainsi au-delà de tous ces artifices qui président au choix de celui qui serait apte à diriger notre pays, l’ancien inspecteur est d’avis que les sénégalais  devraient définitivement tourner la page sombre des gouvernances socialiste et libérale…

Senegal7.com

 

 

 

Abonnez-vous pour regarder plus de vidéos


Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

treize − 3 =