Mondial Qatar 2022 : Les drapeaux LGBT bannis de la Coupe du monde 2022

Le Qatar, pays organisateur de la prochaine Coupe du monde de football tient aux valeurs fondamentales qui régissent sa société.

 Et le Général qatari, Abdullah Al Ansari, responsable de la sécurité du tournoi et président du Comité national de lutte contre le terrorisme a remis les pendules à l’heure pour ceux qui sont tentés de promouvoir la cause LGBT lors de ces joutes sportives.

 «Si un supporter brandit un drapeau arc-en-ciel dans un stade et qu’on le lui enlève, ce ne sera pas parce qu’on veut l’offenser, mais le protéger.

Si on ne le fait pas, un autre spectateur pourrait l’agresser. Si vous souhaitez manifester votre point de vue concernant la cause LGBT, faites-le dans une société où cela sera acceptée.

Si vous achetez un billet, c’est pour assister à un match de football et pas pour manifester. Alors ne venez pas insulter toute une société.

Nous ne pouvons pas changer les lois ou la religion pour les 28 jours de la Coupe du monde», a soutenu le Général qatari en charge de la sécurité de la coupe du monde du mois de décembre prochaine.

Une décision ferme de la partie qatari qui sans doute peut avoir des répliques de l’autre bout du monde….

Pape Ibrahima Diassy-Senegal7