Accueil Economie Monnaie unique de la CEDEAO : Obasanjo suggère «ECO» aux Chefs d’Etat

Monnaie unique de la CEDEAO : Obasanjo suggère «ECO» aux Chefs d’Etat

L’ex Président nigérian Olusegun Obasanjo Rechercher Olusegun Obasanjo a appelé ce jeudi les Chefs d’Etat Rechercher Chefs d’Etat de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à se mettre d’accord sur la monnaie commune afin de stimuler le commerce régional.

Dans cette perspective, Obasanjo qui est intervenu à une tribune de la 24ème assemblée générale annuelle de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) à Kigali a estimé que l’adoption de la monnaie unique a été retardée.

Quoique les dirigeants de la sous-région s’étaient mis d’accord pour donner le nom «ECO» à la monnaie unique, Obasanjo qui a pris la parole à Kigali en tant qu’un des pères fondateurs de la CEDEAO Rechercher CEDEAO s’est demandé pourquoi la décision n’a pas été adoptée.

De la nécessité à doter la Communauté d’une monnaie unique, l’ex dirigeant nigérian a déclaré que la démarche est nécessaire pour faire passer le niveau actuel du commerce régional de 25 pour cent à plus de 50 pour cent.

Partant de cette attente, Obasanjo a fait savoir que les différentes zones monétaires de la communauté telles que la zone Naira, la zone Cedi, entre autres, ne devraient pas être autorisées à avoir des impacts sur les flux de commerce dans la sous-région.

Sur certains retards constatés et des défis auxquels la Communauté fait face, Obasanjo a relevé qu’ils sont dus entre autres à des conflits internes et à des changements dans les politiques. Outre ces remarques, Olusegun Obasanjo Rechercher Olusegun Obasanjo s’est félicité de la capacité de la CEDEAO Rechercher CEDEAO pour avoir résolu elle-même des dans certains pays comme le Libéria, la Sierra Leone et la Gambie.

koaci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

trois × deux =