Mort Cheikh Niasse en prison : Sa veuve, Awa Condé rompt le silence

La mort de Cheikh Niasse, du nom de l’émigré venu en vacances de la France à la veille du Magal de Touba où il comptait se rendre, a choqué plus d’un. Sa veuve, Awa Condé, souffrante et très affectée par cette perte brutale de l’homme de sa vie, s’est confiée à L’Observateur.

«Je suis encore peinée et davantage attristée. Je sais que je suis croyante et que je dois tout faire pour tenter de surmonter cette épreuve, mais j’avoue que cela va être très difficile. C’est très difficile (elle se répète). Tenez, mon mari m’a quittée pour venir au Sénégal et, quatre jours après, on m’appelle pour me dire qu’il est mort. C’est incroyable ce qui m’arrive. J’ai arrêté, à la hâte, de faire téter mon bébé de neuf mois (qui porte le nom de la maman de Cheikh) pour sauter dans le premier avion et venir au Sénégal. J’ai laissée ma fille avec ma mère. Depuis, je pense à elle et je sais que pour faire honneur à mon mari: je dois me battre pour résister. Je le dois égale ment à mes enfants. Là, je suis en train de me préparer pour porter mes habits de veuve » a-t-elle confié.

A.K.C – Senegal7