Mort de François Mancabou : Assane Dioma Ndiaye plaide pour l’ouverture sans délai d’une enquête impartiale…

François Mancabou, le seul membre supposé du commando de la «Force spéciale» qui n’a pas été inculpé et envoyé en prison est décédé à l’hôpital Principal de Dakar, hier mercredi à 22 heures 40 minutes. François Mancabou qui serait blessé lors de sa garde à vue, a été hospitalisé et sous surveillance policière.. Le certificat de genre de mort parle de mort accidentelle. Une thèse rejetée par la famille du défunt. Selon elle, François Mancabou avait été torturé par la police.

L’avocat Me Assane Dioma Ndiaye demande l’ouverture d’une enquête impartiale et indépendante et sans délai.

Voici, in extenso, son post
« La convention des Nations Unies contre la Torture , les traitements cruels , inhumains ou dégradants fait obligation a tout Etat ratifiant d ouvrir sans délai une enquête impartiale et indépendante en cas d’allégations de torture et d’établir sa compétence .
L Etat du Sénégal ayant ratifié la dite Convention , est tenu de se conformer a ses obligations Internationales et Conventionnelles au regard des accusations graves de la famille de feu François Mancabou sans cesse réitérées jusqu’à son décès », a posté la robe noire.

Diaraf DIOUF Senegl7